Sénégal : Diomaye Faye rejoint un nouveau groupe de jeunes leaders ouest-africains

L'ascension de Diomaye Faye

Image du candidat Bassirou Diomaye Faye
Image du candidat Bassirou Diomaye Faye après avoir voté à l'élection présidentielle du 24 mars. Source

25 mars 2024 : L'opposition Bassirou Diomaye Faye accède à la présidence du Sénégal. Emprisonné jusqu'à 10 jours avant le vote et inconnu de la plupart des électeurs quelques mois auparavant, il surprend et bat le premier ministre Amadou Ba, soutenu par l'ensemble de l'appareil d'État et le président sortant Macky Sall. Ce document cherche à explorer les principales raisons de ce résultat électoral, avec son contexte interne et externe, dans une région où dirigent de nouveaux et jeunes dirigeants africains qui ont accédé au pouvoir grâce à des coups d'État. Faye a en commun avec eux sa nouveauté (même si son mentor, Ousmane Sonko, est une grande figure de l'opposition au Sénégal), sa jeunesse et une idéologie à mettre en pratique. Les regards sont nombreux et divers sur Faye, jusqu'à l'ancienne métropole : la France, dont l'influence décline dans la région.

(Continue…) Cher lecteur, cet article est exclusivement destiné aux utilisateurs payants. Si vous souhaitez accéder au texte intégral, vous pouvez vous abonner à Ejércitos Magazine en profitant de notre offre pour les nouveaux abonnés via ce qui suit lien.

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire